dimanche 14 mars 2010

Bruce Springsteen: "the ghost of Tom Joad".

Une femme de ménage posant devant le drapeau américain (réinterprétation du tableau American Gothic de Grant Wood).


Pour sa première contribution à l'histgeobox, Véronique Servat s'intéresse à l'Amérique des laissés pour compte, premiers à subir les conséquences des crises économiques. Après le krach de Wall Street en 1929, Woody Gutrhie en fait les principaux protagonistes de ses chansons engagées. Or, près de soixante ans plus tard, Bruce Springsteen dresse, dans son album "the Ghost of Tom Joad", un portrait tout aussi accablant de son pays...


L'article passionnant est à lire sur l'histgeobox.

Aucun commentaire: