vendredi 27 novembre 2009

L'invention du cinématographe.

Le 28 décembre 1895, des spectateurs médusés découvrent le cinéma dans une salle de spectacle de Paris, dans le sous-sol du Grand Café, boulevard des Capucines. Les frères Lumière sont les organisateurs de cette première projection publique. Le ticket ne coûte qu'un franc et la séance dure un quart d'heure. Dix films sont projetés, notamment “la Sortie de l'usine Lumière à Lyon“, “l'arrivée du train en gare de La Ciotat“.

http://img2.allposters.com/images/IMC/G80909.jpg

Justment le facétieux Boris Vian propose avec sa chanson “cinématographe” une admirable peinture des moeurs de la société de son époque. Il se souvient d'abord, petit enfant, de l'excitation qui le gagnait une fois assis dans la pénombre, l'expérience extraordinaire que constituait pour lui une sortie au cinéma.

Lire la suite de l'article sur l'histgeobox. Nous y revenons sur l'invention et le développement du cinématographe (extraits de vieux films…).

Aucun commentaire: